beaux-parents.jpg

Sa famille ne m’aime pas : comment faire ?



Les relations familiales supposent bien des compromis, nous les construisons et les acceptons tout au long de notre vie. Cependant, s’il est vrai que s’entendre avec sa famille peut être difficile, il peut être parfois encore plus délicat de s’entendre avec celle de votre conjoint(e). Il peut arriver que l’on sente une inimitié à peine voilée venant de la famille de son partenaire. (référence 89) l’article qui suit vous propose quelques conseils pour réagir et améliorer les choses autant que faire se peut. Car s’il est bien une chose inévitable dans le couple, c’est la rencontre avec les proches de l’autre et surtout avec sa famille. Naturellement nous essayons de composer avec elle de manière à installer une entente cordiale. Selon les affinités c’est plus ou moins facile. Néanmoins, il peut arriver que la famille de votre conjoint(e) ne vous aime pas. Sans que cela ne pose de problème dans le couple, c’est une situation très désagréable et il faut faire preuve d’une certaine force de caractère pour affronter le problème et y trouver des solutions.

Comprendre l’origine du problème

Dans le cas où vous sentez que les relations sont tendues dès le départ, il faut essayer de comprendre l’origine du problème. Vous devez donc en parler à votre conjoint(e). C’est la meilleure personne qui puisse vous éclairer sur l’attitude à adopter. Il est important de l’impliquer dès le début dans cette affaire. Parfois les gens ont tendance à ne pas voir les travers des personnes qu’ils aiment, c’est encore plus fréquent avec les membres de sa famille. Il vous faudra vous armer de patience pour lui montrer ce que vous ressentez et surtout lui faire adopter un point de vue objectif sur la situation. Il faut ensuite espérer qu’il sera à même de vous aider.

beaux parents

Engager la conversation

Si malgré cela vous ne parvenez pas à améliorer vos relations avec sa famille, il vous faut faire preuve d’audace et de diplomatie. Vous allez éprouver votre sens de l’empathie et de la compréhension. Engagez la conversation et exprimez clairement votre souhait d’arranger vos rapports. Vous pouvez par exemple souligner que vous êtes susceptibles de vous voir régulièrement et que pour soulager l’ambiance, il est préférable de bien vous entendre. Ensuite, tachez d’être attentionné(e), essayez de vous intéresser aux personnes dont vous sentez de l’antipathie. Toute la difficulté est de ne pas paraître hypocrite. Mais lorsqu’on s’intéresse aux gens, on les comprend mieux, on apprend à connaître leur caractère et il est plus facile d’avoir des relations agréables. Vous pouvez également essayer de vous rapprocher de la famille de votre conjoint en vous trouvant des affinités communes et organiser des activités dans ce sens. Cela pourrait être une activité sportive, mais aussi des sorties au théâtre ou au cinéma, des expositions…

Essayer d’établir de bonnes relations avec d’autres membres de la famille

N’oubliez pas que les membres d’une famille ont tous des relations particulières, donc si votre conjoint ne parvient pas à vous aider à améliorer votre entente avec sa famille, tournez-vous vers une autre personne : sa sœur, son frère… Enfin, si vous avez épuisé tous les recours et que la situation ne s’est pas améliorée, alors vous devez faire preuve de franchise et de maturité. Il vous faudra expliquer à la famille de votre conjoint que si vous ne vous entendez pas pour diverses raisons, il ne faut pas pour autant en faire un drame. Ces relations ne vous apporteront jamais rien de très agréable, mais il est possible de faire en sorte qu’elles ne produisent rien de désagréable. Évidement cela requiert la volonté et les efforts de tout le monde.

Lire la suite

confiance-en-soi.jpg

Il (ou elle) n’a pas confiance en lui (elle) : comment l’aider ?



Il est essentiel dans une vie de couple d’être présent pour l’autre, de l’écouter, de le soutenir lorsqu’il traverse une mauvaise période, ou encore l’aider à surmonter ses complexes ou la difficulté qu’il éprouve à se sentir bien dans sa peau. Généralement nous le faisons de manière systématique pour tous les petits problèmes du quotidien, les soucis de santé, les difficultés rencontrées dans le domaine professionnel et même les querelles familiales. Mais lorsque votre conjoint est en proie à un problème de confiance en lui, il est parfois plus compliqué de savoir comment réagir et comment lui apporter son aide. Et pourtant, pour réussir votre couple, vous ne pouvez pas ignorer ce problème. L’article qui suit vous propose plusieurs moyens d’épauler votre conjoint s’il (elle) doute de lui (elle).

confiance en soi

Comprendre l’origine du problème

Le manque de confiance en soi peut devenir très handicapant s’il prend une tournure exagérée. Il peut alors générer des problèmes dans de nombreux domaines : au niveau professionnel, dans les relations de couple, dans les activités… Il peut même avoir un impact sur votre santé. Un dénigrement de soi-même et de ses capacités apparaît, vous ne vous sentez plus capable de rien, et la dépression est toute proche. Si vous percevez un manque de confiance qui prend des proportions importantes chez votre conjoint, vous devez essayer d’en discuter avec lui (elle) de manière subtile afin de ne pas le vexer ou l’embarrasser. Parfois, l’autre vous en parlera de lui-même et ce sera alors plus aisé de lui apporter votre aide. Rassurer votre partenaire par votre écoute est déjà un moyen de lui redonner confiance en lui. Vous devez ensuite cherche à identifier avec lui (elle) les complexes dont il souffre. Le manque de confiance peut être lié à un complexe d’infériorité mais ce n’est pas systématique. Connaître ses complexes va vous aider à l’orienter pour qu’il les combatte. Vous pouvez également l’aider à s’accepter avec ses défauts et ses qualités, et lui montrer que vous l’aimez tel qu’il (elle) est.

Adopter une attitude positive

Pour aider votre conjoint à retrouver confiance en lui (elle) vous pouvez également lui faire de nombreux compliments. Essayez de positiver son comportement, relevez ses réussites. Soyez attentif pour remarquer et souligner ses victoires sur lui (elle)-même mais ne flattez pas inutilement son égo. Il ne faut pas que vous ayez l’air d’en faire trop, ou encore pire d’être hypocrite. Vous pouvez également l’assister dans les situations où vous le sentez en difficulté. Si par exemple votre conjoint réagit de manière inadaptée dans une conversation, lorsque vous sentez que son manque de confiance transparaît et le (la) gêne, vous pouvez essayer de l’aider à anticiper ces situations et à les éviter à l’avenir. Là encore vous devez être diplomate, car les gens qui souffrent d’un manque de confiance n’ont pas du tout envie que leur entourage le constate et/ou le sache. Il faudra donc être vigilant pour ne pas vexer votre conjoint par votre aide. Enfin, si vous constatez que votre aide ne suffit pas, que vous ne parvenez pas à lui faire accepter et surmonter ses complexes et retrouver confiance en lui, vous devez lui conseiller de se tourner vers un spécialiste. Cette décision doit venir de la personne qui a un problème de confiance, mais vous pouvez lui suggérer, l’aider à faire la démarche. Prendre conscience de ses problèmes et tenter d’y remédier avec son conjoint est un bon début, mais il faut accepter que dans certains cas cela ne suffise pas. Vous pouvez l’aider à faire ce constat et à prendre la décision de consulter un thérapeute, vous lui rendriez un grand service.

Lire la suite

satisfaction-sexuelle.jpg

Comment lutter contre le métro-boulot-dodo par le sexe ?



Entretenir votre vie de couple

La routine à laquelle l’expression métro-boulot-dodo fait référence n’est pas uniquement réservée aux couples. De nombreuses personnes subissent ce phénomène et en souffrent. Elles ont l’impression d’être aliénées, de ne plus avoir le temps de faire autre chose. Le soir, elles sont trop fatiguées pour sortir et tenter de rompre la routine… Certaines études ont montré l’impact négatif d’une telle routine sur le moral. Une personne seule devra sortir de ce cercle vicieux en essayant de trouver le temps de faire de nouvelles activités, rencontrer de nouvelles personnes et intégrer d’autres réseaux. Dans le couple, ces solutions sont également valables, mais on peut également combattre ce quotidien pesant par le sexe. Car la routine est un ennemi bien connu de la vie de couple. Elle peut créer une lassitude, avoir un impact sur votre santé mentale, sur vos relations avec les autres et même sur votre libido. Il est donc capital de ne pas se laisser entraîner par le phénomène du métro-boulot-dodo. Pour commencer, il est nécessaire de prendre soin de vous pour que le désir de votre partenaire ne soit pas trop affecté par les épreuves du temps que subit chaque personne, mais aussi pour que vous vous sentiez toujours désirable. Il faut donc, dans la mesure du possible, veiller à avoir une alimentation saine et équilibrée, une pratique sportive régulière, en un mot une bonne hygiène de vie. Ces efforts sont un bon point de départ pour lutter contre la routine et pour entretenir le désir dans votre couple. Pour que votre libido ne soit pas trop diminuée et que le sexe reste un moyen de lutter contre la routine, vous devez également prendre garde à ne pas laisser votre boulot envahir le foyer. Que l’on soit lassé ou passionné par son travail, il est important de le tenir à une distance raisonnable de votre intimité. Bien sûr il peut être un sujet de conversation et de partage, mais il convient de lui donner une place modérée et bien mesurée.

satisfaction sexuelle

Sortir de l’ordinaire des relations sexuelles

Ensuite, il faut penser à sortir de l’ordinaire dans vos relations sexuelles avec votre partenaire. Le sexe peut parfois obéir à certaines conventions et vous ne devez pas vous laisser enfermer par ces dernières. Après quelques années, on connaît le corps de l’autre et on peut se contenter de faire toujours les mêmes choses, puisqu’elles fonctionnent bien ! Sachez surprendre votre conjoint(e) tout en restant à l’écoute de ses désirs. Cela peut passer par des mises en situation et/ou l’organisation de scénarios. Vous pouvez les élaborer conjointement puis les réaliser par surprise par exemple. Il est clair que cela demande un investissement, mais vous pouvez être sûr que cela vous sortira de la routine ! Enfin, n’ayez pas peur de la nouveauté, même si vous devez parler avec votre conjoint(e) avant de proposer en pleine action de nouvelles pratiques sexuelles. Elles peuvent prendre la forme d’un jeu. Vous pouvez utiliser de nouveaux ustensiles tels que les sex-toys. Pourquoi pas des déguisements pour agrémenter les scénarios que vous avez élaborés ? Apprenez à découvrir votre corps, vos plaisirs, mais aussi le corps de l’autre. Acceptez-vous mutuellement. Vous devez essayer d’oublier le sentiment de honte ou de timidité et vous ouvrir à votre partenaire. Car entretenir des relations sexuelles épanouissantes est primordial pour réussir votre couple, et cela passe par une écoute et une complicité sans cesse renouvelées. Il n’est pas bon pour autant de vouloir réaliser tous ses fantasmes, de tout dire et de ne garder aucun secret, car une part de mystère doit toujours être préservée.

Lire la suite